Accessibilité Accessibilité
contact
imprimer

Le stage conventionné

 

Le stage conventionné
Le stage conventionné permet de mettre en pratique les connaissances acquises au cours des études. Il peut être exigé par l'établissement de formation ou entrepris à l'initiative de l'étudiant.

 

Il arrive fréquemment que le stage soit un passage obligatoire pour l'obtention d'un diplôme ou pour valider un niveau (classe de 4ème ou de 3ème).

 

Selon le Ministère de l'Education Nationale, près d'un demi-million d'étudiants de l'enseignement supérieur effectuent un stage chaque année.

 

En fonction du cursus, le stage conventionné peut se décliner sous deux formes : - stage d'observation (ou découverte de l'entreprise) - stage d'application (ou formation en entreprise)

 

Qu'il soit facultatif (à l'initiative de l'étudiant) ou obligatoire (prévu au programme d'enseignement), le stage conventionné est un contrat tripartite conclu entre l'étudiant, l'établissement de formation et l'entreprise.

 

Les missions confiées au stagiaire doivent donc correspondre au cycle d'études suivi.

 

 

La convention de stage
Tout stage (facultatif ou obligatoire) doit faire l'objet d'une convention écrite.

 

La convention doit préciser les objectifs et le contenu du stage en lien avec l'enseignement suivi, définir les missions confiées au stagiaire, les engagements réciproques des parties, régler les modalités d'accompagnement pédagogique du stagiaire dans l'entreprise et l'établissement d'enseignement, le contenu du rapport de stage et les modalités d'évaluation du stage.

 

Les universités, les collèges, les lycées et les établissements de formation agréés sont les seuls à pouvoir délivrer une convention de stage.

 

 

La couverture sociale
L'étudiant, le lycéen ou le collégien n'a pas besoin de modifier son régime d'assurance, il reste affilié au régime d'assurance maladie et de complémentaire santé qui le couvre habituellement (régime étudiant ou ayant droit de ses parents).
Tous les collégiens/lycéens/étudiants bénéficient d'une couverture accident du travail et maladie professionnel durant la durée de leur stage (obligatoire ou facultatif).

 

 

La durée du stage
La durée du stage est limitée à six mois, renouvellement compris, sauf si celui-ci est intégré à un cursus pédagogique qui peut être plus long.

 

La durée de présence du stagiaire dans l'entreprise ne peut être supérieure à la durée légale du travail (35 h) ou conventionnelle en vigueur dans l'entreprise.

 

 

Les indemnités
Depuis la parution du décret relatif à la gratification et au suivi des stages en entreprise, tous les stages de plus de trois mois (obligatoires ou non) doivent être rémunérés.

 

Cette rémunération n'est pas un salaire mais une gratification dont le montant doit être précisé dans la convention de stage.
Pour les stages d'une durée inférieure à 3 mois, la rémunération est facultative.

 

► Telecharger le Pij'Infos sur le stage conventionné

Offre d'emploi | Mentions légales | Plan du site
2017 © Sotteville-lès-Rouen Hébergement & Support Le plus du Web - Création graphique Pratikmedia - Agence web Studionet